Vous êtes ici : www.ecvg.be / ROI >> Règlement d'études

Le règlement d'études

Le règlement des études est prévu pour définir :

  • Les critères d'un travail scolaire de qualité.
  • Les procédures d'évaluation et de délibération de conseil de cycle et la communication de ses décisions.

Pour développer le savoir-être, le savoir-faire et les savoirs de chaque enfant, notre école base son enseignement sur les socles de compétences (programmes obligatoires et légal de toutes les écoles, tous réseaux confondus) et utilise le programme intégré (outil conçu pour l'enseignement catholique).


Contact entre l'école et les parents

Durant le mois de septembre, lors d'une réunion collective, chaque titulaire informe les parents quant à l'organisation de cycle et de la vie en école.

En cours d'année, élèves et parents seront informés de façon régulière des compétences déjà atteintes ainsi que des difficultés rencontrées.

En primaire, 4 bulletins périodiques transmettent les appréciations des titulaires quant au travail, aux acquis et au comportement de chaque enfant. L'ensemble de ces évaluations donne l'appréciation globale de travail de l'année.

Des réunions individuelles sont organisées en cours d'année. Sauf demande explicite de l'enseignant, l'enfant ne participera pas à ces entretiens.

Il est toujours possible de rencontrer la direction, les enseignants, le PMS, ... sur rendez-vous.


Travaux à domicile

Nous invitons les parents à contrôler régulièrement le travail scolaire de leur enfant. Il est indispensable que les parents contrôlent chaque jour le cahier de communication en maternelle et le journal de classe en primaire et s'assurent dans l'intérêt de leur enfant, de la bonne exécution des travaux à domicile (en respectant les échéances).


Travaux à domicile - ECVG

L'évaluation

Les élèves doivent être évalués de deux manières complémentaires l'une de l'autre :

  • Une évaluation tout au long des apprentissages, qui doit être une évaluation formative.
  • Une évaluation qui vérifie l'acquisition des socles de compétences à l'issue d'un cycle, appelée évaluation certificative.

L'évaluation formative a pour objet d'informer élèves et enseignants du degré de maîtrise atteint et de découvrir où et en quoi un élève éprouve des difficultés d'apprentissage, en vue de lui proposer ou de lui faire découvrir des stratégies qui lui permettent de progresser. Elle fait partie intégrante de l'apprentissage.

Au terme d'une période d'apprentissage (guidée par l'évaluation formative) on pourra réaliser une évaluation sommative. Elle visera à contrôler l'acquisition et la maîtrise des compétences qui ont été réellement exercées au cours de cette période ainsi que des contenus.

L'évaluation certificative qui établit que l'élève se trouve en situation de réussite du cycle vu qu'il a atteint le niveau de maîtrise requis. C'est le bulletin qui véhicule cette information.

Fin juin, les élèves de 2ème, 4ème et 6ème participent à une évaluation certificative externe.
Celle-ci entre en ligne de compte pour le passage dans le cycle supérieur ou l'attribution du certificat d'études de base (C.E.B.).
En cas d'absence lors d'une évaluation certificative, celle-ci n'est pas faite par l'enfant lors de son retour.


Conseil de cycle et décision

Le conseil de cycle est composé de la direction et des titulaires du cycle concerné.

Son rôle est de :

  • Définir l'accompagnement spécifique à mettre en place pour aider l'enfant en grande difficulté
  • Statuer sur le passage à l'étape suivante :
    • Passage de cycle :
      • A la fin du cycle 1 (2ème primaire) et du cycle 2 (4ème primaire) les élèves devront obtenir 50% aux épreuves certificatives.
    • Passage au secondaire :
      • Tous les élèves qui fréquentent la 6ème année primaire dans un établissement de la Communauté française sont soumis à une épreuve certificative commune pour obtenir leur Certificat d'études de base (Décret C.E.B et circulaire n°1750 du 05/02/07).
      • Les modalités de correction et de passation de cette épreuve externe sont identiques pour toutes les écoles.
      • Tout élève qui réussira l'épreuve recevra obligatoirement le Certificat d'études de base.
      • Pour l'élève qui ne réussirait pas l'épreuve, la commission interne de l'établissement scolaire pourra fonder une décision d'octroi de C.E.B. sur base d'un dossier comportant la copie des bulletins des deux dernières années et tout élément utile à la prise de décision.

Changement d'école

Depuis le 1er septembre 2007, la législation concernant les changements d'école a subi plusieurs modifications. Ci-dessous, les deux grands principes en la matière :

  • interdiction de changement d'école en cours de cycle primaire et lors d'une année complémentaire,
  • interdiction de changement d'école en début de cycle après le 15 septembre.

Il existe des dérogations à ce principe. Les parents peuvent faire valoir un des types de motifs pour solliciter un changement d'école à l'intérieur du cycle (article 79§2 du décret "mission" du 24 juillet 1997).

Année complémentaire

Afin de tenir compte des rythmes d'apprentissage propres à chaque enfant, les écoles ont la possibilité de faire bénéficier les élèves d'une année complémentaire au maximum par étape (1ère étape = de 2,5 à 8 ans, 2ème étape de 8 à 12 ans).
L'équipe éducative, en accord avec les parents, choisit le moment le plus opportun pour décider d'y recourir en fonction de la situation particulière de l'enfant. La mise en place de cette année complémentaire ne doit pas nécessairement se situer fin d'étape.